MON PETIT JARDIN

petites histoires de jardin,site d'échange et de solidarité entres amateurs de jardinage et d'aquariophilie.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

               


Partagez | 
 

 l'Ichthyophthirius et l'Oodinium. (points blancs)

Aller en bas 
AuteurMessage
LOTUS
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 58
Date d'inscription : 16/10/2007

MessageSujet: l'Ichthyophthirius et l'Oodinium. (points blancs)   Dim 14 Juin - 14:15


Nous décrivons ci-après les maladies les plus courantes que contractent les poissons exotiques en aquarium.

Les soins et remèdes seront développés à l'issue des différentes descriptions.
Donc avant de traiter un poisson malade il faut d'abord diagnostiquer sa maladie.


1- L'Ichtyo ou points blancs :

L'Ichthyophthirius,« l'ichtyo » pour les aquariophiles, est un protozoaire, du groupe des ciliés.

La maladie, nommée usuellement « points blancs» en français et « white-spot » en anglais,se manifeste par des points blanchâtres qui ressemblent à des perles minuscules,parfaitement visibles à l’ œil nu.

Si le symptôme des points blanc est facile, a. voir, le diagnostic, lui, reste très difficile à établir entre l’ « Ichtyo et l'« Oodinium » nommé «velvet» par les Anglais.


Les spécialistes nous enseignent que les points de l’Oodinium sont plus petits et plus jaunes que ceux de l'ichtyo, mais nous préférons dire que les points de l'Oodinium ont un contour moins net et que certains aquariophiles appellent l'Ichtyo mousseux.

2-L'Oodinium :(points blancs)

L'Oodinium est un parasite phytoflagellé dit autonome c'est-à-dire que, contrairement à
l'ichthyo, il peut vivre seul sans son hôte.

Nous avons dit combien les points provoqués par ce champignon sont difficiles
à différencier de ceux de l'ichthyo.


Dans les cas les plus graves cela donne une apparence de velours à la peau du poisson.


Mais par chance, la difficulté qu'il y a parfois à faire un diagnostic exact est sans conséquence pratique.

En effet nous disposons de remèdes dont les meilleurs ont une action polyvalente contre toutes les formes de points blancs.

3- TRAITEMENT :


Contre ces maladies bien connues, il existe toute une gamme de traitements fiables et efficaces vendues en animalerie.

Celles-ci de mieux en mieux étudiées, de plus en plus efficaces, ne sont pas constituées d'un produit simple dilué dans un excipient mais de l'addition de plusieurs substances ayant chacune démontrée son efficacité envers le mal à combattre.

Tout aquariophile prudent devrait avoir en permanence chez lui un désinfectant
général à utiliser à titre préventif ou curatif un remède spécifique des « points blancs destine seulement à l'usage curatif. On peut utiliser un médicament à base de vert de malachite , de trypaflavine , d'atebrine ou de quinine pendant 8 jours qui représentent la durée du cycle du parasite à 25°C.

Voici une méthode très simple à appliquer si vous n'avez pas un produit désinfectant sous la main:

- Isoler immédiatement le sujet malade dès apparition de points blancs.
-Faites monter la température du bac "hôpital" à 28° degrés.
-Diluer 3 à 5 grammes de sel dans le bac et augmenter l'oxygénation .

Normalement , au bout de 5 jours les points blancs disparaitrons.

.
Revenir en haut Aller en bas
 
l'Ichthyophthirius et l'Oodinium. (points blancs)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poil de chat et points rouges sur mes lactiques
» comment dresser le plan de son jardin en dix points
» tres urgent, je cherche le post sur les points à verifier avant achat
» points rouge sur feuilles verte
» Faux poivrier et points noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MON PETIT JARDIN :: AQUARIOPHILIE :: Maladies et Soins-
Sauter vers: